Que faire avec des cerises ? (Attention post multi-recettes !)

Il y a un an, quand nous avons emménagé, le cerisier n’avait rien donné. Queud, rien, nada, nothing ! L’ancien propriétaire nous avait pourtant vendu la maison en nous glissant avec gourmandise que le cerisier donnait environ 40 kg de cerises par an…

En fait, il y a des années à fruits et des années sans. Question de météo. Mais aussi l’arbre étant probablement très vieux, il ne donne qu’un an sur deux puisqu’il est un peu fatigué.

Nous sommes les 21 juin et nous en sommes à environ 15 kg de cerises ramassées. Les copains et la famille sont ravis, et moi j’ai pu m’en donner à cœur joie.  Les nôtres sont de la variété Napoléon. De couleur jaune orangé, leur chair blanche rappelle parfois le goût de la pêche, et leur parfum est plus subtil et plus acidulé que leurs cousines griottes. Mais elles s’utilisent exactement de la même façon.

cueillette de cerises
3 kg dans le saladier. Et c’est pas fini !

Voici donc ma liste non exhaustive de recettes à base de cerises.

1/ Confiture de cerises

Pour 500 g de cerises : la veille au soir, faire macérer les fruits équeutés et dénoyautés (et éventuellement coupés en 2) dans 350 g de sucre VitPris. Laisser au frais. Le lendemain, mettre à cuire dans une casserole à petits bouillons jusqu’à ce que les fruits soient cuits. Remplir des pots (préalablement ébouillantés, égouttés, séchés tête en bas sur un linge propre) à ras bord, fermer et retourner les pots. Laisser refroidir et voilà.

Si vous n’avez pas de VitPris mais de l’agar agar (ce qui est mon cas) ajouter ce gélifiant naturel à base d’algue à raison de 4 g par litre de préparation. Faire bouillir quelques secondes et procéder de la même manière pour finir.

NB : si vous n’avez pas de dénoyauteur à cerise ou à olive, bricolez !  Un bouchon en liège + une moitié de trombone plantée dedans. Insérer la partie trombone dans une cerise, tirer, et le noyau vient tout seul. Magique non ? Et gratuit !

2/ Clafoutis de cerise

Je ne reviendrai pas sur le débat « faut-il dénoyauter ou pas les cerises quand on fait un clafoutis » car ma réponse est toujours la même : on fait comme on veut. La différence c’est que dans un cas les cerises vont rendre du jus et détremper un peu votre pâte et que vous ne risquez pas d’avaler un noyau

  • 500 g de cerises
  • 4 œufs
  • 125 g de sucre en poudre
  • 75 g de farine
  • 25 g de poudre d’amande
  • 60 g de beurre salé fondu
  • 25 cl de lait entier
  • 1 noisette de beurre et 1 QS de sucre pour le plat.

Préchauffer le four à 180°.
Casser les oeufs et les mettre dans un saladier. Ajouter le sucre et mélanger.
Incorporer la farine tamisée et la poudre d’amande (avec un fouet, partez du centre du saladier et tourner doucement pour incorporer le mélange farine et amande petit à petit)
Ajouter le beurre fondu tempéré.
Délayer avec le lait. Dans la recette il est indiqué 25 cl mais vous pouvez en mettre moins ( 10 cl suffisent) si vous préférez un clafoutis moins « quiche » et plus « gâteau » (vous voyez ce que je veux dire ou pas ?)
Beurrer et saupoudrer de sucre un plat à gratin puis étaler les cerises lavées, équeutées et séchées. Verser l’appareil dessus et enfourner pour 40 à 45 minutes.

recette clafoutis cerise

3/ Tarte cerise et crème d’amande

Il vous faudra simplement reprendre la recette de tarte à la rhubarbe ici présente et remplacer la rhubarbe par des cerises dénoyautées et coupées en 2, sans même passer par la case macération dans le sucre. Encore plus fastoche.

Si vous voulez vous lancer dans la pâte à tarte brisée par sablage dans les règles de l’art, elle se trouve ici dans la recette de la tarte aux pommes !

4/ Cerises au vinaigre (pickles)

C’est d’une simplicité biblique. Le cadeau à faire cet automne à Tata Simone qui vous régale tous les dimanches avec sa terrine de lapin au foie gras.

Car oui, les cerises au vinaigre se marient parfaitement au gibier, aux terrines et pâtés, et même aux fromages. Comme les chutneys ! L’acidité et le sucré viennent compenser le gras et le salé de votre plat. C’est le principe de la complémentarité des goûts.

  • 1 L d’eau
  • 50 cl de vinaigre de vin
  • 250 g de sucre
  • Aromates : 3 clous de girofle, 10 grains de poivre blanc, 10 grains de baies rouge, 1 bâton de cannelle et 1 feuille de laurier.

Équeuter et laver les cerises. Les mettre dans des bocaux propres, qui seront fermés hermétiquement et stérilisés.
Mettre tous les ingrédients cités dans une casserole et porter à ébullition.
Remplir les bocaux de cerises. Remplir avec le mélange jusqu’à 2 cm du bord, en veillant bien à ce que les cerises soient recouvertes.
Fermer puis mettre les pots dans une casserole. Recouvrir d’eau à hauteur. Porter à ébullition. Laisser ainsi à petits bouillons pendant 35 minutes pour stériliser.
Laisser macérer 2 mois au sec dans un endroit sombre. Vous pourrez les ouvrir à la rentrée, ce sera PAR-FAIT.

recette de cerises au vinaigre pickles

5/ Cerises au sirop, parfumé à la verveine

Même principe que les cerises au vinaigre mais avec un sirop.

  • 1 L d’eau
  • 400 g de sucre
  • Une dizaine de feuilles de verveine
  • 500 g de cerises

Mettre à bouillir l’eau, le sucre et les feuilles de verveine. Verser les cerises. Cuire quelques minutes. Remplir les bocaux. Fermer et stériliser comme pour les bocaux de pickles si vous comptez les garder plusieurs mois et les offrir à Noël.

Si vous ne stérilisez pas, dans ce cas conserver au frais et consommez dans les semaines qui suivent.

recette cerises au sirop

6/ Sorbet à la cerise

  • 500 g de cerises, équeutées dénoyautées
  • 50 cl d’eau
  • 250 g de sucre (ou 200 g de sucre + 50 g de sirop de glucose)

Mixer les cerises avec l’eau et le sucre. Filtrer au chinois.

Mettre au réfrigérateur une nuit, ainsi que la cuve de la sorbetière.

Le lendemain, turbiner le sorbet pendant 15-20 minutes selon la puissance et la vitesse de votre appareil, débarrasser dans un bac et mettre au congélateur au moins une heure. Servir avec des financiers ou des tuiles aux amandes. Et pourquoi pas quelques cerises au sirop de verveine !dessert cerise7/ Congélation des cerises

Détacher les queues, laver et sécher les cerises avec un essuie-tout. Etaler sur un plateau sur une seule couche et mettre au congélateur. C’est important car cela évite qu’elles s’écrasent et donc qu’elles rendent du jus et qu’elles s’agglomèrent.

Une fois congelées, débarrasser dans des sacs congélation, par sac de 500 g.

Et voilà pour vos clafoutis de l’hiver prochain !! Ça changera des pommes et des poires non ? Il suffit d’étaler les cerises dans le plat qui servira à cuire le clafoutis et de les laisser décongeler quelques heures. Il n’y a plus qu’à verser votre appareil dessus.

Même technique de congélation avec d’autres fruits : mirabelles, framboises, groseilles etc…

cerises congelées

8/ Que faire des noyaux et des queues de cerises ? Le paragraphe #antigaspi

Et allez hop on lave les noyaux de cerises en les frottant bien sous l’eau claire avec une brosse et du savon pour enlever les résidus de pulpe. On les fait sécher au soleil. Puis on les met dans un petit coussinet en tissu fait maison pour soulager les bobos !

Et oui : 30 secondes au micro-ondes et la chaleur de ce sachet magique soulagera vos douleurs du dos ou d’ailleurs. Ça coûte une somme considérable en magasin (pour ce que c’est !) alors que fait maison, c’est plus rigolo et c’est ce que j’appelle « gratuifiant ».

Pour les queues de cerises, il suffit de les laver et de les boire en infusion ! Elles ont un effet anti-inflammatoires et diurétiques, donc parfait pour les personnes en régime, qui font de la rétention d’eau, ou pour les personnes sujettes aux cystites. On peut les boire en infusion chaude (si on trouve le goût trop astringent on peut les mélanger à d’autres tisanes ou du thé vert) ou en infusion à froid dans une grande bouteille d’eau. Comme n’importe quel produit, aussi naturel soit-il, il ne faut pas en abuser. Une cure de quelques jours est recommandée.

Si vous en avez beaucoup, séchez-les et conservez-les dans une boîte hermétique.

infusion queues de cerises

Bon, j’y retourne, les oiseaux sont en train de manger toutes les belles cerises qui ont bien mûri avec le soleil de ces derniers jours ! Dernières cueillettes en vue…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s