Le poulet en cocotte aux navets et aux pruneaux

Voici encore une recette bien de saison hivernale : le poulet en cocotte aux navets et aux pruneaux. Et en plus, hypra simple et über savoureuse !
J’aime bien les plats en cocotte quand il fait froid, mais il faut un certain temps devant soi (ou au moins une certaine anticipation) pour une blanquette, un boeuf carotte ou un pot-au-feu. Alors que là… 15 minutes chrono en main + 1 heure de cuisson pendant laquelle vous aurez tout loisir de faire autre chose, c’est pas merveilleux ?

Pour 4 personnes

  • 1 poulet fermier d’1,5 kg (déficelé !)
  • Une vingtaine de pruneaux
  • 4 navets (ou 8 petits)
  • 5 gousses d’ail
  • 1 bonne louche de bouillon de volaille
  • 1 feuille de laurier, une branche de thym
  • 1 noix de beurre doux
  • Sel

Préchauffer le four à 180°.

Peler les navets et les couper en 2 ou en 4 selon la grosseur.

Faire chauffer une cocotte. Mettre la noix de beurre quand la cocotte est bien chaude (il faut que le beurre « chante », en gros il fait « chhhhh ») et faire dorer le poulet sur toutes ses faces. Quand il a pris une jolie couleur, retirer du feu et le saler.

Répartir dans la cocotte les gousses d’ail, les pruneaux, les navets et mettre 1 louche de bouillon de volaille (à défaut, prendre 1 verre à moutarde d’eau bouillante dans un bol, y émietter un cube de bouillon et verser dans la cocotte).

poulet en cocotte aux navets et aux pruneaux

Poser le thym et le laurier sur le poulet, refermer et enfourner pendant 1h.

Poulet en cocotte aux navets et aux pruneaux

Et pi c’est tout ! Découper et servir, avec navets et pruneau, et sur chaque assiette, une gousse d’ail coupée en 2 dans la longueur et parsemer de fleur de sel. On peut aussi monter la sauce au beurre et la servir mais le poulet n’est pas sec du tout et le pruneau sucré et fondant vous laissera comme un goût de reviens’-zy…

Poulet en cocotte aux navets et aux pruneaux

On peut faire moultes variantes à cette recette : cuisse de dinde au lieu du poulet, quartiers de pommes acidulée au lieu des pruneaux, oignons grelots au lieu des gousses d’ail… A vous de jouer !

4 commentaires

  1. poulet aux navets et pruneaux: checked! nickel… je peux encore améliorer mes assaisonnements (tu lui mets du gros sel dans le c..l pour parfumer la chair ou bien?) et choisir une autre sorte de pommes, les jubilés ne tiennent pas du tout à la cuisson (j’avais fait un mélange pruneaux-pommes parce que mes choupettes adooooorent les pommes chaudes + 2-3 oignons sauciers)… mais franchement top, navets fondants, poulet moelleux… du coup, le bouillon de poulet mijote pour ce soir! bises Vimie et merci!

    • haaaaan non pas dans le c… !!!!! mais tu peux utiliser du beurre salé au moment de la dorure et surtout il ne faut pas hésiter à le saupoudrer de sel (ma préférence c’est tjs gros sel au moulin) avant mise en cuisson, un peu dedans aussi en effet🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s