Mousse au chocolat à l’eau de cuisson de pois chiches

Voilà, j’ai enfin essayé de réutiliser l’eau de cuisson des pois chiches pour en faire une mousse au chocolat. A force de voir tourner ça sur le net j’ai voulu me faire une idée par moi-même.
recette-mousse-au-chocolat-eau-de-pois-chiche-recette
D’abord parce que j’aime cette idée anti-gaspi. #antigaspi
Ensuite parce que j’adoooore la mousse au chocolat. #chocolat
Enfin parce que réduire mes apports en protéïnes animales me turlupine depuis un certain moment. #vegan
mousse-au-chocolat-eau-de-pois-chiche-recette
La recette est hypersimplissime, et le résultat ultrabluffant. Mini-me n’a rien vu venir. Elle m’a même dit « c’est plus léger que d’habitude, c’est super bon ! » Quand je lui ai dit pour l’eau de cuisson des pois-chiches, vous auriez vu sa tête 🙂
Ingrédients pour 6 petits pots (type pots de yaourt en verre)
– Une plaquette de chocolat à dessert de 200 g
– 2 cuillères à soupe de sirop d’agave (si votre chocolat est fort en cacao)
– 1 pincée de sel
– 200 g d’eau de cuisson de pois chiches (le même poids que de chocolat).
On peut utiliser l’eau de pois chiches en boîte ou bocal, dans ce cas, veiller à ce que ce soit du bio aussi.
recette-2-mousse-au-chocolat-eau-de-pois-chiche-recette
Casser le chocolat en petits morceaux et le mettre à fondre au bain-marie. L’astuce c’est
1/ De faire en sorte que l’eau ne touche surtout pas le bol dans lequel se trouve le chocolat, sinon ça risque de brûler le chocolat
2/ Recouvrir le bol de film alimentaire pour conserver la chaleur et l’humidité, et aller plus vite
Pendant ce temps, battre l’eau de cuisson des pois chiches à vitesse moyenne. Il faudra le faire pendant 3 à 4 minutes, pour obtenir une mousse ferme.
(Attention : explication ! C’est l’instant scientifique)
L’eau de cuisson étant chargée en protéïnes végétales, la mousse va se former comme avec le blanc d’œuf, lui aussi chargé en protéïnes (l’albumine). Physiquement, vous introduisez de l’air ; les protéïnes vont alors se réaligner pour former un film autour de chaque petite bulle et éviter ainsi qu’elle n’éclate. Vous suivez ? Pour que la mousse soit plus stable, vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes de citron : le PH ainsi plus faible permet aux protéïnes de se déplier plus facilement (car oui la protéïne est une chaîne de molécules toute emberlificotée) et donc de former des barrières plus solides.
(Je ne vous ai pas perdus ? Alors on continue !)
Une fois le chocolat fondu, ajouter le sirop d’agave et mélanger pour le tiédir.
Une fois à température ambiante mais toujours liquide, ajouter 1/3 de la mousse et mélanger pour détendre le chocolat et obtenir un appareil bien lisse. Ajouter ensuite délicatement le reste de la mousse. Le résultat est plus liquide qu’avec du blanc d’oeuf mais pas de panique, en refroidissant la mousse va bien se tenir.
Transvaser dans les petits pots et mettre au frigo pendant au moins 2 heures.
mousse-au-chocolat-eau-de-pois-chiche
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s