Cupcake chocolat, glaçage chocolat-praliné

Lors de nos dernières vacances à Londres, j’ai acheté ces trognonets chocolats de Pâques, histoire de dépenser mes derniers pounds chez M&S à la gare de King’s Cross. Je passais aussi 2 fois par jours devant le stand de Lola’s Cupcakes, à Victoria Station. Autant vous dire que l’idée de ces cupcakes au chocolat, avec un glaçage nid de Pâques choco-praliné a fait son chemin dans ma tête, et voili voilà, there you are, Mister Gérard (il n’y a aucun rapport, c’est pour la rime, sorry)

cupcakes chocolat nid de paques

Pour 12 cupcakes :

  • 100 g de chocolat
  • 50 g de beurre doux
  • 150 g de sucre en poudre
  • 1/4 QC d’extrait de vanille liquide
  • 2 oeufs
  • 8 cl de crème liquide
  • 8 cl de lait
  • 1/4 QC de levure alsacienne
  • 1/4 QC de sel
  • 150 g de farine

Pour le glaçage :

  • 100 g de beurre doux
  • 100 g de chocolat
  • 1 QS de pralin (ou, à défaut, de pâte de noisette, dans les épiceries bio)

+ 12 caissettes en papier et 12 décorations en chocolat (oeufs, lapinou, poussinet, etc)

Sortir le beurre 1 heure avant pour qu’il soit  « pommade » c’est à dire de la consistance d’une pâte à tartiner quoi.

Mettre le chocolat à fondre au bain-marie. Une fois liquide, bien mélanger e et réserver.

Fouetter sucre et beurre, au batteur si possible, c’est plus efficace, afin d’obtenir une consistance blanche et mousseuse qui a doublé de volume.

Incorporer le chocolat.

Ajouter l’extrait de vanille, les oeufs et la crème liquide.

Dans un saladier, mélanger les ingrédients secs : sel, levure et farine. Attention de ne pas mettre en contact direct le sel et la levure, cela aurait pour effet d’en diminuer son action.

Ajouter la moitié au premier appareil chocolaté. Incorporer puis ajouter l’eau et la seconde moitié.

Vous obtenez une pâte assez proche de la mousse au chocolat : c’est normal !

Mettre 12 caissettes à cupcakes en papier dans 2 moules à 6 muffins en silicone ou en métal. Répartir l’appareil dans les 12 caissettes.

Enfourner à 180° (chaleur statique) pendant 15 minutes, puis retourner la plaque, et enfourner à 160° pour encore 15 minutes. Les cupcakes sont ready quand la lame d’un couteau planté dans l’un d’eux sort toute propre.

Sortir les cupcakes de leur moule en silicone ou en métal, et laisser refroidir sur une grille.

Pendant la cuisson des cupcakes, préparer le glaçage : faire fondre le beurre et le chocolat dans une casserole, à feu doux. Quand tout est liquide, ajouter le pralin et bien fouetter pour mélanger, puis réserver au frais. Le gras risque de remonter, selon la qualité de votre beurre et l’intensité du feu auquel vous l’aurez fait fondre.

Une fois à température ambiante, mettre le glaçage dans la cuve d’un batteur et battre au batteur K (pas au fouet tradi donc) à vitesse moyenne pendant 2 minutes minimum, jusqu’à obtenir une crème au beurre aérée et souple. Si vous n’êtes pas équipés, le fouet manuel fera l’affaire mais vous demandera un peu plus d’effort pour approcher du résultat ! Avec un peu d’huile de coude, ça devrait le faire !

Transvaser dans une poche à douille ronde et fine (2 mm) ou une douille spéciale à vermicelles, la même que vous utilisez peut-être pour la crème de marrons de vos Monts-Blancs.

Glacer chaque cupcake refroidi d’un nid de crème au chocolat, et planter un oeuf en chocolat ou toute autre friandise de Pâques à votre goût.

C’est-y pas meugnon ça ???

Si vous n’aimez pas le tout chocolat, vous pouvez essayer ces cupcakes tout aussi jolis, aux pépites de chocolat et glaçage noisette !

cupcake nid de pâques

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s