Un déjeuner au SaQuaNa, à Honfleur

Il y a environ un an, je suis allée déjeuner au restaurant Pascade. Je m’étais promis ensuite d’aller déjeuner chez le même Alexandre Bourdas, mais dans son 2 étoiles à Honfleur, le SaQuaNa.

Il faut une occasion spéciale pour s’offrir un étoilé. Et bien là, j’avais 3 bonnes raisons. Anniversaire de l’Archiduchesse (ma mère), en même temps que celui de Mini-Me (ma fille), plus la fin d’une année compliquée pour moi… Il n’en fallait pas moins !

Honfleur, c’est un peu la pépite de notre Normandie. A seulement 20 minutes de chez mes parents, on y allait souvent quand j’étais petite, jusqu’à ce qu’on se lasse de son côté petite carte postale à touristes et que mes parents préfèrent aller se promener régulièrement à Trouville. Cela faisait donc un bon moment que je n’y étais pas retournée, et sous un joli soleil de printemps, la magie a opéré de nouveau…

honfleur le port
Le petit port d’Honfleur
honfleur grenier à sel
Les greniers à sel
honfleur eglise sainte catherine
L’église Sainte Catherine et les ruelles

Alexandre Bourdas a officié quelques années au Japon, sous l’égide de son maître, Michel Bras. Son influence asiatique est réelle, tant dans l’épure du décor que dans la composition et le dressage de l’assiette. Les produits utilisés sont d’une qualité exceptionnelle, les assaisonnements divins, les associations évidentes.

restaurant saquana honfleur avis

Voici la carte du dimanche 2 mars, jour où nous sommes allés découvrir cette merveilleuse adresse :

menu saquana mars 2014

Nous avons choisi le menu « Cerise » servi à toute la table, pour 75€ par personne. le menu « Olive, lui, est à 115 et propose 3 plats en plus, mais tout est dans des portions plus petites. Il y a aussi un menu enfant à 25€ entrée-plat-dessert, qui m’a bien donné envie d’avoir de nouveau 8 ans (foie gras à tomber par terre, poularde sauce crème fraîche et champignons, et pomme au four… juste dingo)

Nous avons commencé par les amuse-bouches : divine mini-brioche cacao à la Saint-Jacques crue et une autre à la poutargue, accompagnée d’une meringue aérienne au café.

Puis on commence le repas avec une pascade (la fameuse crêpe soufflée aveyronnaise dont le chef s’est fait une spécialité) à la ciboulette et huile de truffe. Tiède, moelleuse et… sucrée, ce qui a bien failli me couper l’appétit au lieu de me l’ouvrir🙂

restaurant saquana honfleur pascade

On continue avec les poissons, d’abord le lieu puis le saumon, et on enchaîne sur la viande (qui n’était pas du pigeonneau comme annoncé sur le menu du site mais une pièce de boeuf). Point commun : une cuisson PAR-FAI-TE, un assaisonnement présent mais juste, qui met en valeur les chairs, et des touches asiatiques comme autant de clins d’oeil gustatifs et festifs. Mes parents ont souri quand ils ont découvert le « riz snacké » qui n’est rien d’autre que le pain perdu du petit déjeuner chez nous…🙂

restaurant saquana honfleur plats

Le plateau de fromages est composé de fromages de la France entière, très bons et très bien affinés. J’aurais cependant aimé que le chef propose un assortiment de fromages normands, ce n’est pas ça qui manque, et de sa région d’origine, l’Aveyron, pour aller au bout de son concept et de son histoire.

Le dessert proposé est un merveilleux dôme de guimauve avec une glace à l’intérieur. Attention très touchante, comme le restaurant savait que nous fêtions des anniversaires, chacune des reines du déjeuner a eu droit à une bougie entourée d’un nuage de caramel, à picorer comme une barbe à papa.

restaurant saquana honfleur dessert

Sont arrivés enfin les cafés avec mignardises ET chocolats Marcolini. Et quand je dis mignardises, c’était plutôt des « maxidises » tellement c’était copieux : croustillant passion, cappuccino glacé, macaron pruneau et brioche à la rose. N’en jetez plus !!! C’était vraiment bon, mais on était à 2 doigts de demander grâce après tout ce que nous avions mangé… Du coup on en a laissé la moitié, à grand regret…

restaurant saquana honfleur mignardises

La carte des vins est très fournie et détaillée. Nous avons bu du Rully (prononcez « Reuilly« ) un pinot noir de la côte chalonnaise, (amateurs de Bourgognes comme moi, bonjour !) pendant le repas. Il était très bien avec tous les plats servis, car les sauces étaient onctueuses et avaient beaucoup de goût.

On garde son couteau Laguiole pendant le repas, comme la tradition aveyronnaise le veut. Le service est doux, rapide, efficace et souriant, ce qui équilibre le côté toujours un peu solennel de l’étoilé.

Bilan : voilà une cuisine raffinée et cohérente, où on devine la recherche d’excellence dans le moindre détail. Etrangement, je m’attendais à des touches asiatiques et normandes plus présentes (vous allez penser que je suis ethno-centrée non ?), et j’ai regretté le « presque-trop » (oui… la pascade et la brioche, tout aériennes et savoureuses qu’elles sont, c’est un peu consistant pour mon estomac…). Mais je cherche la petite bête, là, parce que je suis toujours un peu chipie, hein.

Nous avons passé un moment d’exception et d’enchantement, je ne peux que vous inviter à y aller pour une occasion spéciale…

La note est évidemment à la hauteur d’un 2 étoiles, mais franchement, très en dessous d’un 2 étoiles parisien… C’est ça la Province !

Restaurant SaQuaNa
22 place Hamelin. 14 600 Honfleur
02.31.89.40.80
e-mail : secretariat@alexandre-bourdas.com
Ouvert midi et soir du jeudi au dimanche
Menus uniquement, à 75 et 115€. Menu enfant à 25€.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s