Où manger et boire un verre à Marseille ?

Je me suis réveillée un matin avec une envie furieuse de bleu méditerranéen. De pastis, de bouillabaisse, d’air du large, de MIA, et d’accent qui chante. Nous voilà donc partis à l’improviste, en claquant des doigts, genre lastminute(point)jesaispasoùmaisonvaêtrebien pour Marseille la belle, ses calanques, sa corniche et ses cigales.

Vous en voulez un peu ? Voici. Prenez. Cadeau de la maison :

marseille panorama 2 marseille panorama 3 marseille panorama 4 marseille panorama marseille vieux port

Évidemment, en février, il faisait encore un peu froid pour les cigales et les calanques, mais on a déniché quelques adresses tipitop de chez tipitop grâce aux bons conseils d’amis, d’internautes et de gentils locaux😉

  • Manger une bouillabaisse Chez Fonfon, au Vallon des Auffes.

C’est THE PLACE FOR BOUILLABAISSE. D’abord parce que ce petit port de pêche est un adorable havre de paix sur la corniche qui se mérite (faut y aller, et le trouver !). Et puis il n’y a pas pléthore de lieux où la bouillabaisse est vraiment bonne. On m’a parlé de Chez Michel, pas loin, sur la plage des Catalans, mais je n’ai pas essayé. De toute façon, la barre était haute ! Et d’autant que, la vraie bouillabaisse, c’est pas donné donné.

Autrefois réalisée avec les poissons invendus des pêcheurs (donc les plus moches et les plus petits !), la recette authentique est désormais soumise à une charte. Le bouillon est réalisé avec des poissons de roche divers, du vin blanc et du safran. Lors du premier service, on le boit juste avec des croutons aillés, tartinés de rouille et d’aïoli. Puis on vous sert les poissons (ce jour là : grondin, rascasse, turbot, vive et congre) et des pommes de terre, le tout recouvert généreusement d’une deuxième tournée de bouillon.

Chez Fonfon est une institution depuis les années 50, en témoignent toutes les photos accrochées au mur. On y mange sa fameuse bouillabaisse évidemment mais aussi quelques autres spécialités comme les poissons cuits en croûte d’argile, payés au poids. Chouchou a opté pour l’assortiment de pêche du jour juste à la plancha, avec un risotto crémeux. On y boit des vins de région aussi. La carte est impressionnante. Je vous conseille le cassis blanc, domaine des 4 vents.

Un très bon moment, l’endroit est joliment décoré (ne vous fiez pas à sa façade), et la vue vraiment mignonne. On peut désormais y dormir aussi, le restaurant dispose d’un gîte attenant, et acheter les spécialités maison, comme la soupe de poisson, à la boutique.

chez fonfon vallon des auffes 2 chez fonfon vallon des auffes

Chez Fonfon
140 Rue du Vallon des Auffes, 13007 Marseille
Fermé dimanche et lundi midi.
04 91 52 14 38. Réservation conseillée..
Accès par la corniche Kennedy, ou par le bus 83 depuis le vieux port, arrêt « Vallon des Auffes ».
Bouillabaisse à 50€ par personne, poisson à l’argile entre 8 et 9€ les 100g.
Menu enfant dispo.

  • Manger italien à la Cantinetta, au cours Julien.

Le cours Jullien est un lieu où se croisent artistes, bobo, jeunes musiciens. Et le lieu est à l’avenant puisqu’on y trouve des bouquinistes, des luthiers, et beaucoup, beaucoup de cafés et restaurants.

La cantinetta est une trattoria qui mérite le détour. Sa terrasse ombragée et fleurie à l’arrière fera votre bonheur l’été. La déco est sobre et vintage. Mais c’est surtout sa cuisine italienne, authentique et généreuse, qui est à gouter. Nos cannellonis au veau du jour étaient à tomber, et sa petite roquette juste épicée et assaisonnée comme il faut. La torta cioccolata est en fait un gâteau au chocolat en 3 textures (craquang, fonndang, gourrmang), merveilleux avec le café, servi par défaut en ristretto italien…

cantinetta

La Cantinetta
24 Cours Julien, 13006 Marseille, station Notre Dame Du Mont Cours Julien ou Noailles.
04 91 48 10 48
Fermé le dimanche
Plats du jour 14-16€, desserts 5-7€

  • Manger des supions frits et une pizza anchois-fromage Chez Etienne, dans le panier.

Si vous voulez manger couleur locale dans le Panier, Chez Etienne est aussi une institution. On y croise des notables, des cadres, des vieux, des jeunes, et assez peu de touristes finalement… Ici, pas de numéro de téléphone, on ne réserve pas. Et on mange ce qu’il y a : les pizzas anchois ou fromage (ou moitié moitié), et les supions frits (bon, si vous insistez on vous servira sans doute une bonne pièce de boeuf et un petit salé lentilles, mais ce n’est pas pour cela qu’on vient).

C’est une institution aussi, chez Etienne, en témoignent les cadres photos avec les célébrités qui sont passées (avec une préférence appuyée pour les footeux). Ici pas de chichis, ça fleure le carrelage orange et l’odeur de Monsieur Propre, mais ce n’est pas le cadre qu’on vient chercher ici… Plutôt de l’authenticité, de la gouaille et une bonne bouffe pour pas trop cher !

chez etienne marseille

Chez Etienne
43, rue de Lorette, 13002 Marseille, à 2 pas de la Vieille Charité
Fermé le dimanche
Pas de téléphone, pas de réservation
Assiette de supions frits : 17€, Pizza : 13€ pour 2 (si vous la prenez en entrée…)

  • Boire un verre au Barjac, place de Lenche, dans le panier.

La place de Lenche offre un point de vue privilégié depuis le Panier sur le vieux port et la bonne mère. Théâtre, cafés, restaurants, glaciers, se succèdent autour de cette place en pente fréquentée par les étudiants, les anciens, et les touristes. Cette ancienne agora a été refaite à neuf il y a quelques années, donnant à tout le quartier un air de fête.

Arrêtez-vous au Barjac pour y boire un apéro. Les 2 vasques de rhum arrangé laisse présager que le taulier est connaisseur et voyageur… L’ambiance est joyeusement foutraque et décontractée, simple comme on aime, l’addition légère comme on l’adore.

le barjac marseille

Le Barjac
Photo : Yelp (Barbara E.)

Le Barjac, 21 place de Lenche, 13002 Marseille
Soirées live et retransmissions de matches certains soirs
Café 1.50€, pastis 2€, pression 2.50 €, mojito 5 €… Peu chère l’addition😉

  • Boire un verre au Capian, le bar de l’hôtel Intercontinental

L’ancien Hôtel Dieu a ressuscité sous l’égide d’un palace et c’est tant mieux. Dans les anciennes chambres de malades, dont une qui vit y mourir Rimbaud (le personnel n’est pas habilité à vous dire laquelle… superstitieux s’abstenir), des « rooms » et « suites » hautement luxueuses ont été aménagées. Celles avec terrasse et vue sur le vieux port et la Bonne Mère sont magnifiques (malgré l’oeil qu’elles vous coûteront), et le spa Clarins et la piscine intérieure vous occuperont les jours de pluie.

Si vous n’avez pas les moyens d’y loger, allez prendre un verre en fin de journée au Capian, le bar de l’hôtel, situé au premier étage. Profitez de sa déco chic et contemporaine ou de sa terrasse et de ses tables sous les arcades, et de ses innombrables cocktails (avec mention spéciale aux déclinaisons de mojitos…).

Vous pouvez y accéder par le lobby ou mieux, par le grand escalier à droite, depuis l’extérieur, qui vous laissera entrevoir le bâtiment avec ses grands escaliers majestueux. Si l’ambiance est bonne, prolongez avec un snack (croque-monsieur très copieux et abordable, sinon burger au Wagyu ultra chic) et repartez en vous retournant sur le bâtiment illuminé la nuit. Un enchantement.

intercontinental marseille

Le Capian
1er étage de l’Hôtel Intercontinental, 1 Place Daviel, 13002 Marseille
04 13 42 42 34
Ouvert du lundi au mercredi de 16h00 à 1h00 et du jeudi au dimanche de 10h00 à 1h00
Soirée musique live les jeudi, vendredi et samedi soir.
Cocktail environ 16€, croque-monsieur 16€

Bon, c’est quand qu’on y retourne Chouchou ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s