Petits palmiers – les coeurs dernière minute de la Saint Valentin

Dans la série « la Saint Valentin on s’en fout, on n’a rien préparé mais ça me ferait tout de même plaisir qu’il / elle ait préparé un truc », je me pose là… Alors hier, dans ma mansuétude panique, je me suis creusé la tête pour vous trouver quelque chose du genre vite fait bien fait comme petit cadeau homemade qui va bien pour la Saint Valentin !

palmier coeur saint valentin 5

J’ai juste ouvert mon frigo et la sainte pâte feuilletée a encore parlé ! Pâte feuilletée… douceur sucrée… petits palmiers !

C’est d’une simplicité enfantine, mais que c’est bon ! C’est comme le quatre-quarts, on se demande pourquoi on n’en fait pas plus souvent…

Ingrédients pour une vingtaine de petits palmiers :

  • 1 pâte feuilletée
  • Du sucre en poudre, roux ou blond

Préchauffer le four à 180°.

Etaler la pâte (si elle est ronde, étaler un peu sur les bords pour la rendre un peu plus rectangulaire), et saupoudrer généreusement de sucre.

Ramener les 2 bords vers le milieu et saupoudrer de sucre à nouveau.

Replier encore les 2 bords vers le centre, saupoudrer de sucre et replier en deux. Vous devez obtenir un boudin.

Couper le boudin en tranche de 0,5 à 1 cm puis poser les palmiers ainsi formés sur une plaque recouverte de papier cuisson. Refaçonner les palmiers pour bien former une pointe en bas.

palmier coeur saint valentin 5

Saupoudrer encore un peu de sucre et enfourner pour 15 à 20 minutes.

palmier coeur saint valentin 5

Quand les palmiers sont dorés, les sortir et faire refroidir 10 minutes la feuille sur une grille.

palmier coeur saint valentin 5

Et c’est prêt ! Les palmiers sont croquant et délicatement caramélisés en surface et surtout dessous, ce qui leur confère ce goût si bon.

palmier coeur saint valentin 5

palmier coepalmier coeur saint valentin

8 commentaires

  1. Ils ont l’air trop bon. Je voudrai essayer mais dommage que il n’y ai pas de photo du pliage car je dois être un peu bête 😉 je comprend pas .

    • Alors autre technique : saupoudrer généreusement de sucre, prendre un bord, le rouler comme pour faire un escargot, jusqu’au milieu du disque. Faire ensuite de même avec l’autre moitié : les 2 « boudins » se rejoignent au milieu donc. Il n’y a plus qu’à détailler comme sur les photos et mettre au four !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s