Curry de poulet à l’aneth

curry de poulet à l'anethCela fait longtemps non que je ne vous ai pas proposé « d’asiaterie » ? Voici un plat qui me vient de ma grand-mère, le curry de poulet à l’aneth. C’était, avec le « ponn » de poisson, son plat préféré (le « ponn » est un plat typiquement lao. Une sorte de fumet de poisson épicé à l’ail et à l’échalote grillés, avec des morceaux de bar ou de truite émiettés. Je vous en parle une prochaine fois),

J’en profite donc pour vous donner la recette de ma pâte de curry rouge. Plus parfumée que celle que l’on achète toute faite, moins piquante aussi puisqu’on ajoute les piments selon ses goûts (franchement, la pâte de curry rouge thaïe en boîte, elle arrache grave).

  • Pour le curry :
    • 1 bâton de citronnelle émincé (garder le côté bulbe  ie le début de la tige, soit la moitié, et retirer le pédoncule)
    • 1 cm de galanga
    • 1 cm de gingembre
    • 3 gousses d’ail
    • 3 échalotes
    • 1 QC de piment doux rouge
    • 1 QC de curcuma
    • 1 QC de sucre de canne
    • 2 pincées de sel
    • 1 piment rouge (pour la recette de base. Si vous aimez le curry épicé, montez à 3 ou très épicé alors à 6 !)
  • 4 aubergines thaïes en quartiers ou 1 aubergine chinoise en rondelles ou à défaut 1 petite courgette en demi-rondelles
  • 1 botte de radis, enfin, les fanes, sinon 2 belles poignées de pousses d’épinard
  • 1 demie botte d’aneth frais
  • 500g de poulet en cubes (cuisses, haut de cuisses, et blancs. Il faut que ce soit un peu gras, sinon… ben c’est sec)
  • Huile de tournesol

Mixez tous les ingrédients du curry ou mieux, écrasez-les dans un pilon.

pâte de curry rouge
pâte de curry rouge

Faire chauffer un peu d’huile de tournesol dans un wok et mettre la moitié de la pâte ainsi réalisée à chauffer : la pâte en cuisant va exhaler toute sa saveur. Remuer avec une cuillère en bois, et quand vous sentez que ça embaume toute la maison, ajouter le poulet et mélanger. Quand le poulet est saisi sur toutes ses faces, ajouter l’aneth lavé et coupé grossièrement ainsi que les légumes détaillés en cubes et les fanes de radis. Saler et laisser cuire dans son jus. Ajouter un verre d’eau si nécessaire.

pâte de curry rouge poulet

Dès que les légumes sont cuits, (goûtez les aubergines ou les courgettes, elles doivent être cuites mais fermes) c’est prêt ! Resaler si besoin et servir avec un riz blanc, quelques rondelles de concombre et quelques feuilles d’endives.

L’aneth cuit dégage une odeur fine et fraîche assez différente de son odeur anisée quand il est cru. Il se marie ainsi très bien avec de la viande. Idem pour les fanes de radis cuites : elles apportent un goût épicé et frais au curry.

curry rouge de poulet à l'aneth
curry rouge de poulet à l’aneth

PS : petit aparté concernant les aubergines. Les aubergines thaïes sont petites, rondes, blanches et zébrées de vert. Sucrées, elles sont aussi bonnes crues que cuites. Elles doivent être bien blanches à l’intérieur, si elles sont noires, c’est qu’elles sont avancées. Chez moi on les appelles vulgairement les aubergines « couilles de bouc » par opposition aux aubergines violettes traditionnelles « couilles de cheval ». Oui, je suis issue d’un peuple paysan à la langue imagée et fleurie, que voulez-vous…

Les aubergines chinoises elles, sont violettes, fines et longues, et ont un goût un peu plus fin que nos grandes aubergines. Elles n’ont pas de surnom lao car elles sont chinoises, CQFD.

aubergine-ronde-thaieaubergine-chinoise

Source des photos : engrainetoi.com

7 commentaires

    • Non, pas du tout ! Le Jeowbong est fait à base d’ail frit, de piment, de couenne de porc et de crevettes séchées et on le mange en condiment avec du riz gluant. C’est sans doute comme cela que tu en as mangé là-bas ? Bon, ça y est, il est 11h et j’ai faim !

      • Je te fais entièrement confiance😉 En fait j’avais fait un cours de cuisine à Luang Prabang et on l’avait préparé, et la recette ressemblait davantage à ta recette qu’a ce que tu décris, mais tu as toute légitimité pour la recette originale! Je t’envois par mail un scan du bouquin que j’avais eu à la page Jeowbong

      • Je ne suis pas de Luang Prabang, il y a peut-être des différences régionales, la cuisine de Luang est très raffinée de réputation. Ce qui est certain c’est que ma grand-mère et mes tantes font le Jeowbong exactement comme ici : http://www.youtube.com/watch?v=aRhTTgZrfw0. Je suis le blog de Sao Darly depuis longtemps, c’est une Lao expatriée en Hollande qui publie régulièrement des vidéos, jette un oeil ! Bon week end !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s