Le cookie double-chocolat-qui-tue, en noir et blanc

Il ne faut jamais me dire « chiche ». Si on me provoque, par exemple, en battle de cookies, je dis oui. Je n’aime pas ça la pâtisserie, j’y passe l’après-midi, chiche !  Alors la semaine dernière, pour un pot de départ au bureau version goûter, mais qui ne soit pas pépito-banga comme quand on avait 10 ans, j’ai préparé une fournée de cookies, dont la recette m’a évidemment été soufflée par Jean-Luc, qu’il a lui-même appris à faire chez Alain Ducasse. Excusez-moi, pâtissiers du dimanche, remballez vos tabliers, y’a du niveau ici ! 🙂

cookies chunky chewy
mes cookies chunky chewy : avec de gros morceaux, croquants à l’extérieur, moelleux à l’intérieur

Pour 30 à 40 cookies « chunky-chewy » ou surnommés « 1 bouchée et j’ai grillé 500 points » (en référence à un régime bien connu). Ces cookies ne sont pas gras. Ils sont GOURMANDS.

  • 170 g de beurre pommade
  • 350 g de sucre cassonade
  • 330 g de farine
  • 6 g de sel
  • 2 oeufs
  • 1 tablette de chocolat noir (200g)
  • 1 tablette de chocolat blanc (200g).

Normalement pour la recette classique il faut 360g de pépites de choc et 180g de noix de pécan, mais c’est MA version (alors hein ça va bien je fais ce que je veux).

Coupez les tablettes en gros éclats avec un gros couteau qui coupe bien (tablettes posées sur une planche à découper, une main qui tient le manche, une main posée à plat sur le côté non tranchant de la lame, comme quand on passe un dernier coup sur du persil ciselé, vous voyez ?) .

Mélangez tous les ingrédients dans l’ordre et travaillez vigoureusement à la main (sinon au robot avec batteur). Formez 2 boudins dans du film plastique et réservez au frais 1h. Détaillez ensuite en palets de 2 cm d’épaisseur, posez-les sur une plaque anti-adhésive (ou plaque recouverte de papier cuisson) en quinconce (normalement avec ces quantités vous utiliserez 3 plaques). Enfournez à four chaud à 200° pendant 10 minutes (plus ou moins selon votre four) : attention, avec plusieurs plaques interchangez à mi-cuisson. => Pour savoir si les cookies sont cuits, pressez avec le doigt. Les cookies doivent être séchés à l’extérieur mais mous sous la pression (donc pas tout à fait cuits dedans). On les dit « saignants« .

Sortez du four et laissez refroidir sur une grille. Dégustez une fois totalement refroidis.  Ils conserveront cette texture incroyable 48h dans une boîte hermétique… si vous tenez 48h !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Advertisements

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s