Un extraordinaire mesclun de jeunes pousses

Mesclun de jeunes poussesJ’adore découvrir des légumes grâce à toutes mes lectures et fréquentations restaurantesques assidues, et à mon ami Olivier qui travaille à Rungis et qui partage ses trouvailles.  Mais j’avais peu d’endroits (du moins accessibles !) où trouver ces trésors végétaux..  Et bien j’ai trouvé. Chez moi le dimanche au marché de la mairie, en face de la petite marchande de DVD, il y a le primeur Cédric Gallienne.

Permettez-moi de lui rendre hommage sur ce post. Le radis kiwi et le radis pastèque, c’est chez lui. Le citron caviar, c’est chez lui. L’huître végétale maintes fois goûtée dans les restaurants, c’est chez lui. La betterave chiogga, c’est chez lui. L’ail des ours, il en a ! Bientôt il vendra de la menthe chocolat, j’en suis sûre, hein Olivier ;o)

Dimanche dernier la moitié de son étal était consacré à des cageots de jeunes pousses. 13€ le kilo, ça n’a pas l’air donné comme ça mais cette qualité et cette fraîcheur valent bien 13€ le kilo et un petit rinçage à la maison ! Quand on sait que le sachet de 100g de tendre laitue Florette est à 1,95€ (prix moyen constaté sur le site de ladite Florette)… soit 19,50€ le kilo (bravo les matheux !)…

Voici la liste de mon butin… et en image !

  • Cordifole : feuilles grasses, goût d’eau de mer prononcé. Avec des petites fleurs fuschia tellement délicates qu’on les mettrait en vase !
  • Ficoïde glaciale : feuilles grasses et parsemées de cristaux transparents, goût iodé. C’est particulier sous la dent mais c’est tellement beau !
  • Ail de ours : Feuilles fines et longues comme des feuilles de muguet. Petites fleur blanches en bouquet magnifiques. Odeur franche d’ail mais goût plus doux qu’il n’y parait !
  • Corne de cerf : très longues feuilles tendres, goût de gazon frais. Pas trop trop d’intérêt mais ça donne une forme sympa dans un mesclun.
  • Cresson alénois : petites feuilles vert tendre, goût prononcé mais moins piquant que les fanes de radis ou la roquette. Mon préféré !
  • Pourpier : feuilles en forme de coeur, goût tendrement acidulé et sucré. Ca croque doucement en bouche, c’est très fin.
  • Pousse de betterave et de bette rouge : bien connue des sachets de jeunes pousses des grandes surfaces, elles sont croquantes avec un léger goût de betterave.
  • Feuilles de moutarde : celles que j’ai achetées sont frisées, avec ce goût de chou légèrement piquant typique. En le goûtant elle m’a fait l’effet de la madeleine de Proust : ma grand-mère malaxait les feuilles (l’espèce plate) avec du sel, de l’ail et des grains de riz cuit et les laissait macérer plusieurs jours dans une boîte hermétique. Ca donnait un condiment extraordinaire avec du poisson grillé. Chez moi on appelle ça du « Som phak kaat ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un mesclun comme ça (sans les feuilles grasses de cordifole ou de ficoïde, un peu trop typée en texture ou en goût) au vinaigre balsamique-huile d’olive-fleur de sel, avec un petit chèvre gratiné au miel…

Moi je dis bonheur et damnation.🙂🙂🙂

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s