In the food for love, ma carte postale gourmande de Londres épisode 1

Depuis 3 mois que j’ai mes billets pour Londres, j’entends « LONDON CALLING » des Clash en boucle dans mon oreille… Bloody hell, I looooove London.

J’ai eu la bonne idée de me faire envoyer là-bas pour le boulot, autant vous dire que j’en ai profité pour en prendre plein les mirettes et l’estomac (ouch). L’objectif du week-end dernier n’était donc pas de voir pour la ènième fois la relève de la garde et les écureuils de Hyde Park, mais de revoir Londres au printemps et sous un jour nouveau : sa gastronomie.

A moi donc les full English breakfasts, les avalanches de cupcakes, la pub food et son cortège de bangers & mash et de fish & chips, et évidemment les dim sum de Gerrart Street (ben oui, on ne renie pas ses origines asiatiques, où que l’on se trouve sur Terre). Je n’ai pas oublié de tester quelques restaurants, qui feront l’objet de mon prochain post.

Voici donc en images ma première carte postale gourmande de Londres. « London calling to the faraway towns. Now war is declared, and battle come down ! »

  • You said « classical English food » ?
Full English breakfast. Saucisse, rösti de pomme de terre, bacon, baked beans et oeuf au plat, sur de bons toasts grillés et beurrés !
Fish and chips, sauce tartare et petits pois "à l'anglaise" !
Vous me croirez ou non, mais cette jacket potatoe noyée sous le chili con carne était très bonne !
Easter cupcakes !!!!
  • Down town China Town
Une envie de canard laqué ?
Les pâtisseries anglo-chinoises rivalisent de kitscherie, mais je dois dire chapeau la technique et l'inventivité ;o)
Quand je dis kitsch, le mot est faible non ?
Les 1001 céréales qu'il faut avoir goûtées dans sa vie. Ou pas.
Stuffed sticky rice
Turnip cake. Des gâteaux de navet à la vapeur, delicieux !
  • Et quelques douceurs incontournables chez Fortnum & Mason, mon magasin préféré sur Terre. Un véritable musée, un temple du thé et de l’art de vivre, LE grand magasin « quintessential » voyez ?
Le rayon fruits confits... on se croirait dans un conte de fées.
Une conception autrement plus classe de la pâtisserie au rayon "wedding cakes". Avec les adorables sablés-souvenirs-robes-de-mariée. On les veut tous !
Et bien entendu, ne pas rapporter de l'afternoon tea de chez Fortnum aurait été sacrilège. Ces boîtes sont so chic n'est-il pas ?

Alors, une envie gourmande de Londres maintenant ? Let’s go back soon !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s