J’ai testé… le cake pop !

cake popsLe cupcake? C’est tellement 2010 ! Essayez le cake pop, contraction de cake et lollipop. Ce sont des sucettes constituées de miettes de gâteau, agglomérées avec un liant, glacées et décorées selon toutes vos envies ! J’ai découvert le livre d’Orathay, (qui collabore beaucoup avec Elle à Table) et j’ai testé… de quoi remplir un après-midi domincal pluvieux avec Mini-me.

Les recettes sont TRES sucrées, genre : au quatre-quart (déjà sucré), ajoutons du beurre et du sucre (la fameuse crème au beurre), puis glaçons le tout à la glace royale (blanc d’oeuf + sucre glace) et décorons avec des bonbons… J’ai donc adapté pour éviter à tout le monde une crise d’hyperglycémie dès la première bouchée…

Pour une dizaine de cake pops :

  • 12 biscuits Thé (ou Brun ou Petit LU)
  • 75 g de Philadelphia cream cheese (1 demie boîte)
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • Pour le glaçage : 100 g de chocolat Nestlé dessert  noir ou lait selon le goût (1 demi tablette) + 1 cc d’huile de tournesol + bonbons et paillettes à volonté !!
  • Des pailles ou des pics en bois
  • Du papier sulfurisé

Ecraser les biscuits pour les réduire en miettes, ajouter le fromage et le lait. Mélanger et former une boule homogène. Laisser reposer 1h au réfrigérateur.

Façonner un boudin d’environ 20 cm et couper en 10-12 parts selon la grosseur voulue des sucettes (la taille d’une chupa chups ou d’un ferrero rocher). Faites des boulettes entre vos mains et piquez-les sur vos bâtonnets. Vous pouvez aussi étaler une chouche d’environ 1 cm d’épaisseur et utiliser des emporte-pièces.

Faites fondre au bain marie le chocolat avec l’huile et trempez chaque sucette dans le chocolat. Décorez ensuite en trempant les sucettes dans des paillettes. Déposez sur du papier sulfurisé et laisser au réfrigérateur 10 minutes. Et voilà !

Parfait pour un anniversaire d’enfant ou un tea time girly.

Avec le reste de chocolat (oui il en faut une certaine quantité pour enrober…) j’ai fabriqué une dizaine de mendiants.

Parce qu’en cuisine comme en chimie : rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme !

sucette étoilée

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Advertisements

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s